Webzine

Bienvenue sur le webzine des Indispensables !

Vous y trouverez des trucs et astuces ainsi que des informations sur l’actualité des petits bobos.

Comment soigner une brûlure superficielle et suintante à la maison ?

Certaines brûlures du premier degré et deuxième degré superficiel peuvent être traitées à la maison. Les premières cicatrisent en quelques jours sans laisser de trace, les secondes cicatrisent en 1 à 2 semaines en général sans séquelle. La peau brûlée est « fragile » : empêcher son infection reste la priorité principale.

1- Quels sont les bons gestes à adopter pour soigner une brûlure1 superficielle ?

 

1- En cas de brûlure, il faut immédiatement passer la plaie sous l’eau fraîche du robinet pendant au moins 10 minutes3.

Les vêtements doivent être enlevés seulement s’ils ne collent pas à la peau.

Le refroidissement de la brûlure permet de calmer la douleur et de ralentir la progression de la brûlure vers les couches plus profondes de la peau. Il peut être pratiqué tant que son arrêt fait réapparaître la douleur.

 

2- Pour les brûlures du 2nd degré superficielles, ne pas percer les phlyctènes soi-même pour limiter le risque infectieux. Elles doivent être excisées par un médecin.

Pour soigner une brûlure superficielle et suintante, appliquer une compresse cicatrisante à base d’alginate de calcium après l’avoir humidifiée avec du sérum physiologique. Elle permet à la peau de cicatriser plus rapidement et d’éviter les surinfections grâce à la libération des ions calcium directement dans la plaie

Coalgan COMPRESSE est une compresse stérile bio-active composée de fibres d’alginate de calcium issu d’algues marines. Au contact du sang, elle échange ses ions calcium avec les ions sodium du sang. Cet apport d’ions calcium directement dans la plaie favorise la cicatrisation en stimulant les cellules clés de la cicatrisation, activant ainsi les défenses contre les micro-organismes et les bactéries. Les risques de complication dermatologique sont ainsi réduits.

Pour favoriser un retrait atraumatique (sans abîmer les tissus nouvellement formés) et sans douleur, l’humidification avec du sérum physiologique (Chlorure de sodium à 0,9 %) est fortement recommandée puisqu’elle permet la gélification des fibres d’alginate de calcium de la compresse.

 

3- En général, la prise d’un antalgique pour combattre la douleur est nécessaire.

Important ! Il faut nettoyer le pansement tous les jours afin de vérifier l’évolution de la plaie et de consulter si nécessaire. Pour savoir comment reconnaître une brûlure superficielle, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet.

 

2- Comment éviter les brûlures ?

Des conseils simples de prévention permettent d’éviter les brûlures.

Dans la cuisine
• Tournez les manches des casseroles vers l’intérieur
• Veillez à tenir votre enfant à distance de la porte du four, des plaques de cuisson
• Ne laissez pas à portée de main bouilloires, soupières, friteuses
• Servez directement dans les assiettes, ne mettez pas de casseroles sur la table
• Ne versez pas d’eau sur de l’huile chaude
• Soyez particulièrement vigilant lors de l’utilisation des appareils à raclette, fondue, crèpes
• Vérifier la température du lait de biberon ou du petit pot avant de donner à manger à un enfant

 

Dans la salle de bain
• Veillez à ce que la température du bain soit à 37°C
• Ne laissez pas votre enfant seul près d’un robinet, il pourrait tourner le robinet d’eau chaude

 

Dans la maison en général
• Veillez à tenir votre enfant à distance du fer à repasser, des ampoules électriques
• Protégez les prises électriques avec des caches prises
• Ne laissez pas votre tasse de café ou de thé bouillant sur une table basse à portée des enfants
• Ne buvez pas votre café avec un enfant dans les bras
• N’attisez pas le feu d’un barbecue en l’aspergeant d’un liquide inflammable
• Ne fumez pas au lit
• Manipulez les produits chimiques avec des gants

 

Afin de sensibiliser les enfants sur les dangers de la maison, faites les jouer :
Pour les 3-6 ans, Théo et Léa, une journée à la maison : je clique ici pour accéder au jeu

 

Références : 

1- Larousse Médical, brûlure (www.larousse.fr/encyclopedie/medical/brûlure/11689) consulté le 21/10/2019
2- Plaies et cicatrisations au quotidien, L. Teot, S. Meaume, O. Dereure (chapitre 16) – 2001
3- Site améli – https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/accidents-domestiques/brulures-peau – consulté le 22/10/2019

 

MTP19COG17A – Octobre 2019