Comment soigner des ampoules aux mains

Une ampoule qu’on appelle dans le langage courant cloque ou phlyctène dans le langage médical est une boursouflure de la peau qui contient du liquide clair. La principale cause de cette blessure est la répétition d’un même mouvement qui provoque un frottement sur la peau. Dans ce cas, c’est une réaction de défense naturelle de l’organisme pour se protéger.

Une ampoule peut également apparaître en cas de brûlure, maladie infectieuse ou allergie.

Les ampoules provoquées par les frottements sont des blessures sans gravité mais très douloureuses. Le principal risque est l’infection et l’impossibilité de continuer l’activité en cours à cause d’une forte douleur qui peut être handicapante : en effet, le mouvement qui a provoqué l’ampoule continue alors d’exercer une forte pression sur la plaie.

Certaines parties du corps sont plus sujettes aux ampoules comme les pieds ou les mains. Au quotidien, des chaussures mal adaptées ou neuves, et la répétition de certains mouvements (liés aux professions manuelles, à certains sports comme le tennis ou le ping-pong…, à certaines activités manuelles comme le bricolage) sont à l’origine de ces petits bobos.

Si vous avez une ampoule au pied ou à la main, il est essentiel de connaître les bons gestes à adopter pour une guérison rapide et éviter toute complication.

 

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube.

 

1- Les bons gestes pour traiter une ampoule

1. Nettoyez soigneusement la zone autour de l’ampoule avec de l’eau et du savon et séchez-la.
2. Appliquez un pansement sur l’ampoule pour la protéger des frottements et éviter l’infection.
3. Changez le pansement tous les jours pour vérifier l’évolution de l’ampoule et détecter les éventuels premiers signes d’infection : rougeur, boursouflure, écoulement d’un liquide jaunâtre. Dans ces cas, demandez l’avis d’un pharmacien.
4. Pour permettre à l’ampoule de guérir plus rapidement, arrêter le mouvement répété qui a provoqué le frottement et donc l’ampoule.
5. Ne percez pas l’ampoule car cela augmente le risque d’infection. Laissez-la intacte.

Ces gestes peuvent également s’appliquer à une autre partie du corps, telle que les pieds.

 

2- Quel type de pansement utiliser pour guérir une ampoule rapidement ?

Pour choisir le bon pansement, il faut regarder l’aspect de l’ampoule :

  • Si l’ampoule est ouverte c’est-à-dire que la peau est enlevée et la plaie est à vif et suinte : utilisez le pansement Coalgan ADHESIF qui va protéger la plaie tout en agissant et facilitant sa cicatrisation.
    En effet, Coalgan ADHESIF est composé d’une compresse d’alginate de calcium qui va se gélifier au contact de la plaie suintante puisqu’elle va capter le sodium du suintement de la plaie, en échange du calcium qu’elle va libérer dans la plaie. La plaie va ainsi évoluer dans un environnement humide propice à la cicatrisation tout comme l’apport de calcium qui va activer les cellules clés de la cicatrisation.
  • Si l’ampoule ne suinte pas : vous pouvez utiliser un pansement hydrocolloïde spécial ampoules. Si vous devez absolument continuer de faire le même mouvement malgré votre ampoule, ce type de pansement est pratique car son effet coussinet protège l’ampoule et réduit donc la douleur.

 

3- Comment éviter les ampoules ?

Pour éviter les ampoules, assurez-vous que vos mains soient bien protégées lorsque vous effectuez des tâches qui pourraient provoquer des frottements, comme le jardinage, le bricolage ou le sport. Portez des gants en jardinant ou bricolant réduira également le risque d’accidents.
Si vous avez eu une ampoule à la main et donc une fragilité à un endroit précis de votre main et que vous devez reprendre la même activité, protégez la peau avec un pansement pour éviter l’apparition d’une nouvelle ampoule.

 

4- Quand s’inquiéter et consulter ?

Si l’ampoule ne montre pas de signes d’amélioration après quelques jours ou si elle s’infecte (rougeur, boursouflure, écoulement d’un liquide jaunâtre…), nous vous recommandons de demander l’avis d’un pharmacien qui vous dirigera éventuellement vers un médecin pour obtenir un traitement adapté.

 

Dans tous les cas, ayez toujours sur vous quelques pansements Coalgan ADHESIF pour pouvoir soigner une ampoule ouverte où que vous soyez et continuer l’activité en cours.

 

Références :
1- https://www.ameli.fr/haute-garonne/assure/sante/themes/ampoules-cloques/que-faire-quand-consulter – 08/08/2022 – consulté le 02/04/2024
2- https://www.harmonie-sante.fr/sante-soins/maladies-traitements/bons-gestes-soigner-ampoule – 18/08/2020 – consulté le 16/05/2024

 

NET24COG09A – Juillet 2024